Bonne nouvelle pour le GNV ! 

L’Etat s’investit dans le GNV !

Dans le cadre de la réunion qui s’est tenue le 11 janvier dernier avec les acteurs de la filière GNV, bioGNV et la ministre des Transports, Elisabeth Borne, deux amendements en faveur du gaz naturel pour véhicules ont fait l’objet de discussions.

Véhicules GNV : le suramortissement fiscal reconduit

La première, porte sur la prolongation du mécanisme de suramortissement fiscal exceptionnel, pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel. Pour l’achat de véhicules de 3.5 tonnes et plus, la mesure est reconduite jusqu’au 31 décembre 2018.

Une TICPE moins élevée que sur le diesel

La seconde, valide le gel de la Taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) du GNV et du bioGNV. Ainsi, le gaz naturel restera plus compétitif à la pompe que le diesel.